Charleroi: il tabasse sa compagne et lui fracture le nez

Photo prétexte.
Photo prétexte. - ISOPIC

Ce n’est pas la première fois. Amine a déjà été condamné pour des violences conjugales à l’encontre de celle qui partage sa vie depuis quelques années et avec qui il a un enfant. La dernière condamnation remonte à novembre 2019. Les nouveaux coups à janvier 2020. Difficile de penser qu’Amine a compris la leçon.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct