Cela reste tendu en soins intensifs des hôpitaux louviérois

Cela reste tendu en soins intensifs des hôpitaux louviérois

Au niveau national, même si les décès quotidiens rapportés augmentent (et davantage dans les maisons de repos que dans les hôpitaux...), les nouvelles admissions continuent de diminuer, tandis que les sorties de l'hôpital augmentent et les dépassent pour le second jour consécutif.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct