Benoît Sotteau prend congé du Symphorinois le cœur gros

Le leader naturel des Bleus, sur le terrain et en dehors.
Le leader naturel des Bleus, sur le terrain et en dehors. - E.B.

Si on lui avait dit, le 8 mars, qu’il disputerait son tout dernier match sous les couleurs de Saint-Symphorien, Benoît Sotteau aurait, sans aucun doute, froncé les sourcils. Et pourtant, la victoire acquise difficilement aux dépens de Pont-à-Celles, ce dimanche-là, constitue l’ultime fait d’armes des Chiconniers en 2019-20.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct