Mons: des détenus refusent de réintégrer leur cellule

Les détenus ne peuvent plus s’aérer aussi longtemps qu’avant.
Les détenus ne peuvent plus s’aérer aussi longtemps qu’avant. - Belga

Avec la pandémie du coronavirus, les conditions de détention ont quelque peu évolué de manière générale. C’est ainsi que la durée des sorties au préau a été diminuée de moitié : de quatre heures par jour, les sorties dans l’enceinte de la prison sont passées à deux heures.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct