Frameries: le lavoir «potentiellement infecté» rouvre ses portes

La police a collé ce document sur la devanture du lavoir.
La police a collé ce document sur la devanture du lavoir. - Facebook

« Ce lavoir est potentiellement infecté au COVID-19, il vous est demandé de ne pas accéder à ce commerce jusqu’à nouvel ordre ! Risque de contamination possible », pouvait-on lire ce dimanche et ce lundi sur la fenêtre du lavoir à la rue Defuisseaux à Frameries. La police boraine confirme avoir posé cette affichette par mesure de précaution.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct