Bernd Hollerbach devra faire preuve d’imagination

Une première dans la carrière du coach mouscronnois.
Une première dans la carrière du coach mouscronnois. - Photo News

Sorti à la mi-temps contre Eupen, Jonah Osabutey soigne une blessure au pubis. Il est allé consulter un spécialiste à Berlin, alors que Stipe Perica se soigne toujours en Italie. Malade, Alexandre Ippolito doit quant à lui faire l’impasse sur la rencontre. « Ça se complique avec les absences en attaque », concède Bernd Hollerbach, l’entraîneur mouscronnois.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct