Basket: l’Euroleague devient trop haute pour les Castors

La jeune Lisowa aura été la seule satisfaction sur l’ensemble de la campagne.
La jeune Lisowa aura été la seule satisfaction sur l’ensemble de la campagne. - T.L.

La quatrième participation à Euroleague n’aura toujours pas été la bonne pour les Castors. Après sa finale d’Eurocup perdue en 2015, le club brainois a voulu poursuivre logiquement sa progression en jouant l’Euroleague (à l’exception de la saison 2016-2017) afin de jouer 14 matches de haut niveau chaque saison et tenter d’être repêché en Eurocup.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct