Le baptême du feu du jeune Agostinacchio avec le CS Brainois

Agostinacchio.
Agostinacchio. - De Witte

Une grande première lors de laquelle le défenseur brainois s’en est bien sorti face à un adversaire qui a mis un énorme impact physique dans les duels. « J’ai appris jeudi que j’allais jouer », confie-t-il. « Je m’entraîne toute la semaine avec l’équipe première et j’étais assez surpris d’être titularisé. Personnellement, je me suis bien senti sur le terrain.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct