Pour Kim Clijsters, «c’est un énorme pas en avant» (vidéo)

belga
belga

« Les entraînements ont assez duré, je suis là pour apprendre… » : c’est comme ça comme Kim Clijsters avait résumé sa soif de rentrée à Dubaï, comme une bonne élève qui, après un long blocus (six mois d’entraînements pour la Limbourgeoise), a envie d’enfin en découdre avec les examens.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct