Septième roman pour la Honnelloise Annie Préaux

«
Les Beaux Jours
».
« Les Beaux Jours ». - Pa.Ti.

Très imprégnée de culture et de vie sociale, Annie Préaux coule une paisible retraite à Montignies-sur-Roc. Sa vie, c’est d’abord la langue française, tout le plaisir de la manipuler, de jouer avec les mots et de créer de superbes constructions. « Très vite dans mon enfance à La Bouverie, j’ai pris plaisir à lire et à écrire.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct