Colfontaine: le sentier de St-Ghislain, le calvaire des riverains

Ludovic habite au sentier de St-Ghislain depuis plus d’un an.
Ludovic habite au sentier de St-Ghislain depuis plus d’un an. - D.R.

« Ma voisine a déjà eu deux fois des dégâts sur sa voiture », explique Ludovic Plumat, qui habite au numéro 72 du sentier de Saint-Ghislain depuis un peu plus d’un an. Le propriétaire n’en peut plus. À cause des trous et de l’eau qui s’y engouffre, il a régulièrement des dégâts sur sa voiture.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct