Foot (Aywaille) - Aloys Lambert: «Terminer en boulet de canon»

Le «
capi
» Lambert.
Le « capi » Lambert. - S. Smets

« Lors de ma blessure face à Meix, j’étais déjà incertain car je m’étais tordu la cheville à l’entraînement », raconte le défenseur. « J’ai quand même joué vu que l’effectif était réduit, mais je n’ai pas su tenir. Finalement, je souffrais d’une grosse entorse de la cheville et d’une contracture au mollet. Il m’a donc fallu deux mois de kiné pour être rétabli.

Découvrez l'abonnement numérique la Province à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct