Pour la St-Valentin à Hong Kong les masques remplacent les fleurs

Reuters
Reuters

Pour Aman Fong, responsable d’un magasin de fleurs situé dans le quartier populaire de Mong Kok, la semaine précédent la fête des amoureux, habituellement faste pour son commerce, s’est révélée désastreuse. «C’est bien pire que les années précédentes, peu de personnes sortent dans les rues en raison du virus», a-t-il déploré auprès de l’AFP, estimant la baisse de ses ventes à 40%.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct