Basket: Frédéric Dusart et les Castors, un projet à long terme

Un coach heureux à Braine.
Un coach heureux à Braine. - T.L.

« Je suis heureux de pouvoir continuer à Braine car c’est un club dans lequel je me sens bien. Je sortais d’une dernière année compliquée avec Villeneuve-d’Ascq où je n’avais pas été au bout de mon contrat. Je connais donc l’importance pour un coach de se sentir bien dans un club mais aussi l’inverse. Les Castors ont utilisé beaucoup de coachs depuis leur passage comme club professionnel.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct