D3: Max Dannel a grandi à Tournai, mais est parti un peu en froid

«
La muraille
» rêve de nouvelles envolées.
« La muraille » rêve de nouvelles envolées. - B.L.

« Je suis parti un peu en froid, même si c’est un grand mot, avec la direction. Il y a des choses que je n’ai pas forcement appréciées. La finalité, c’est que j’ai pu partir. Certes, pas dans les conditions que j’espérais, mais je ne vais retenir que du positif de mon passage à Tournai. Humainement, j’ai beaucoup apprécié porter le maillot de Tournai.

Découvrez l'abonnement numérique la Province à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct