Un retour à l’avant-plan pour Gilles Ruyssen au RWDM

Il a soif de jouer.
Il a soif de jouer. - Devaux

« Ce sont des choix du coach et, à partir de là, je n’ai pas grand-chose à dire », commentait-il, très lucidement. « Ce qui est certain, c’est que de mon côté, j’ai toujours travaillé de manière ardue à l’entraînement afin de n’avoir rien à me reprocher. Et ce samedi, j’ai démontré que je pouvais être un titulaire et que j’étais capable d’aider l’équipe. »

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct