Ils cultivaient 675 plants de cannabis rue de Statte à Huy

De 9 à 12 mois de prison requis pour les «
jardiniers
».
De 9 à 12 mois de prison requis pour les « jardiniers ». - Illustration SP

En février dernier, les autorités constatent une surconsommation d’énergie dans un bâtiment situé rue de Statte à Huy. Le 13 mars, une perquisition est menée et les policiers font une grande découverte : 675 plants de cannabis étalés sur deux étages, des dizaines de prises, des ballasts et un montage digne de professionnel.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct