Neufchâteau: en février, on saura s’il faut revoter une 3e fois

Yves Evrard se dit confiant.
Yves Evrard se dit confiant. - David Martin / Sudpresse

Le volet pénal dans l’affaire des fausses procurations et des élections truquées à Neufchâteau suit son bonhomme de chemin mais ne trouvera pas d’épilogue avant un certain temps. Le dossier va être transféré dans un autre arrondissement judiciaire, des audiences auront lieu, puis un jugement (et éventuellement un appel, un pourvoi en cassation, etc.).

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct