Une personne décédée à Chercq: on a cru à une intoxication

Danger avec les chauffages d’appoint.
Danger avec les chauffages d’appoint. - Photonews

Malheureusement, à l’arrivée des services de secours, vers 3h45, l’habitant des lieux était déjà décédé. Dans un premier temps, vu le taux de monoxyde de carbone trop élevé à certains endroits de la maison, les services de secours ont cru à une intoxication fatale. « Nous avons été envoyés sur place afin de vérifier cette cause.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct