Tuée par méthadone à Braine: les proches de Florence témoignent

Les proches de la jeune femme témoignent.
Les proches de la jeune femme témoignent. - G.M.

Ce lundi, le prévenu, Richard S., a brillé par son absence au procès où il devait répondre d’avoir administré de la méthadone à Florence Koot- avec la circonstance aggravante que la mort s’en est suivie, par dépression du système respiratoire. Le parquet a requis une peine d’au moins cinq ans à son encontre.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct