P1: Della Corte, la «grande geule» dont Andenne avait besoin

De beaux restes à 38 ans.
De beaux restes à 38 ans. - G.I.

Andenne a bien débuté l’année en terrassant Rhisnes 4-0. L’expérimenté gardien Gianni Della Corte qui défendait les buts a signé au passage sa première clean sheet. « Cela fait toujours plaisir de rentrer à la maison sans prendre de but », sourit celui qui disputait son 3e match avec les Oursons, qui, avec lui, n’ont fait que gagner.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct