St-Ghislain: les élèves de Charles Plisnier apprennent autrement

Noam pourra peut-être sauver quelqu’un.
Noam pourra peut-être sauver quelqu’un. - J.C.

Le lycée Charles Plisnier n’organise plus d’examens en décembre, depuis quatre ans maintenant. Objectif : lutter contre cette tyrannie de l’évaluation. Cela ne veut pas dire que les étudiants chôment… Des activités sont organisées cette semaine, et ils apprennent d’une autre manière.

Découvrez l'abonnement numérique la Province à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct