Ster-Francorchamps décimé pour rencontrer Dison

Vincent Heins s’inquiète pour l’état du terrain.
Vincent Heins s’inquiète pour l’état du terrain. - F.H.

« Le terrain était gelé. On a fait ce qu’on a pu mais à la fin de la séance, il était aussi dur que du béton. D’ailleurs, je ne sais pas dans quel état il sera dimanche avec les conditions climatiques que l’on annonce », explique le coach.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct