L’accusé ne comparait plus libre depuis ce mercredi

Le procès de Didier Beelaert, accusé du meurtre de sa femme Patricia Wuidart, le 25 février 2018 à Andenne, a débuté ce lundi devant la cour d’assises de Namur. Ce soir-là, l’accusé avait étranglé sa compagne. Il explique son acte suite à un trop-plein de l’alcoolisme de sa femme et l’inertie des services sociaux.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct