D2 : les Namurois « pas assez créatifs en zone de finition »

Quentin Becker a le 11e temps de jeu du noyau namurois.
Quentin Becker a le 11e temps de jeu du noyau namurois. - V.L.

A l’UR Namur-FLV, les suiveurs sont quelque peu perplexes face aux résultats (trois défaites sans marquer) mais aussi à la manière. Ce que montre le noyau namurois est insuffisant en termes de jeu déployé.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct