La Turquie demande de reprendre leurs propres combattants de l’EI

AFP
AFP

La Turquie, qui a commencé à expulser des combattants étrangers de l’État islamique cette semaine, n’est «pas un hôtel» pour ces personnes, a affirmé Suleyman Soylu.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct