Sa bière devient championne du monde… à son insu

Les lauréats et leur slutte qui a séduit les jurés.
Les lauréats et leur slutte qui a séduit les jurés. - FTS

Champion du monde à l’insu de son plein gré, aurait dit le cycliste Richard Virenque. Mais ici, on ne parle ni de doping, ni de petite reine : c’est de bière dont il s’agit. En effet, Benoît Johnen a appris après coup qu’un de ses breuvages avait participé à un des deux plus grands concours internationaux de bières au monde, celui de Londres.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct