La cigarette électronique sous haute surveillance en Belgique

Le Conseil supérieur de la santé remettra deux nouveaux rapports en 2020.
Le Conseil supérieur de la santé remettra deux nouveaux rapports en 2020. - Isopix

Aux Etats-Unis, l’épidémie de maladies pulmonaires liées au vapotage continue. Les autorités sanitaires américaines restent perplexes quant à leur cause exacte, alors que Los Angeles envisage à son tour d’interdire les cigarettes électroniques aromatisées. En France, les autorités sanitaires vont mettre en place un dispositif de signalement des cas de pneumopathies chez les vapoteurs.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct