Deux jumeaux souffre-douleurs de leur père dans le Centre

Me Severine Cornille pense que les violences envers les enfants durent depuis longtemps
Me Severine Cornille pense que les violences envers les enfants durent depuis longtemps - Eric Ghislain

Condamné à un an avec sursis le 14 juin 2013, Rudy n’a à ce jour, encore jamais subi de détention préventive. Le parquet requiert cette fois 3 ans ferme envers lui. « Ce n’est pas ma place en prison », explique avec aplomb ce père de famille. « Je les aime. Je veux les voir un peu à la fois.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct