Wasmes: elle verse 19.000 € pour un chantier catastrophique

Cette maison devait accueillir Déborah et sa fille, le chancre sera finalement rasé.
Cette maison devait accueillir Déborah et sa fille, le chancre sera finalement rasé. - Eric Ghislain

Rien ne laissait pourtant présager ou presque ce désastre et pour cause : voici plusieurs années, Deborah avait déjà fait appel aux services de cet entrepreneur, d’une société de la région de La Louvière. « Tout était impeccable, j’ai donc décidé de faire une nouvelle fois appel à lui, même s’il ne s’agit pas d’une grosse société », explique Deborah.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct