Hicham, agressé à coups de chope à Mons: son dossier est classé

Tailladé à coups de chope...
Tailladé à coups de chope... - COM.

Nous évoquions déjà cette agression dans une précédente édition. « Ce jour-là, vers minuit, j’étais sur la Grand-Place de Mons, dans un café. J’étais accompagné de mon frère et de nos compagnes respectives », nous confiait-il. Tout se passait bien avant que deux individus n’embêtent un commerçant. Un homme était en fait accompagné de son fils et de son neveu. D’après Hicham, lui et son neveu agressaient le responsable d’un night-shop. « Mon frère et moi, nous nous sommes levés et nous avons réussi à les séparer. »

L’individu serait revenu à la charge, ce qui aurait obligé les frères à intervenir à nouveau.

Hicham, agressé sur la Grand-Place, tombe des nues 
: son dossier est classé sans suite.
Hicham, agressé sur la Grand-Place, tombe des nues : son dossier est classé sans suite. - E.G.

Hicham, 41 ans, n’aurait jamais pensé se retrouver dans cette situation. Il a été victime d’une agression en voulant simplement aider un commerçant montois. Le quadragénaire était assis quand le neveu serait venu s’excuser de l’attitude de son oncle qui avait apparemment trop bu. « Le jeune est parti, et a saisi ensuite un verre de bière de 50 cl. Il m’a frappé de toutes ses forces à l’arrière de la tête. » La violence du choc l’a fait saigner abondamment, et l’a entaillé au niveau du crâne et du cou. Hicham a dû être emmené d’urgence à l’hôpital Ambroise Paré où ses plaies ont été suturées. La victime a échappé à la mort. Elle a près d’une cinquantaine de points de suture et d’agrafes.

Au crâne et au cou...
Au crâne et au cou... - COM.

Classé sans suite

Le plus étonnant, c’est que la police montoise a classé cette affaire comme « coups et blessures réciproques. » Hicham a par conséquent été auditionné comme suspect. Une fois qu’il a retrouvé ses esprits, il a voulu déposer une autre plainte, mais il n’a pas pu. Ce qui le choque, c’est que le dossier a été classé sans suite même pas une semaine après les faits. « J’ai parlé aux serveurs du café, mais quand je leur demande leur nom, ils ne veulent pas me le dire car ils ont peur des représailles. Même le patron du night-shop n’a pas été auditionné. »

Hicham, la victime.
Hicham, la victime. - COM.

Son avocate a pour l’heure demandé le dossier répressif. Elle confirme que le dossier a bien été classé sans suite. Elle aussi trouve cela étonnant en sachant que les faits se sont passés le 20 juillet, et ont été classés le 23 juillet.

Hicham ne compte pas laisser cette affaire sans suite. Il envisage de se constituer partie civile. « Je n’ai jamais donné de coups, j’étais assis. Il n’y a que les images de caméra de surveillance qui pourront prouver mon innocence. Je les ai seulement séparés », conclut le quadragénaire.

Il aurait reçu un coup, et son fils aussi!

Mercredi, Septembre 4, 2019 - 19:50

Par J.C.

Ce soir-là, le Montois était accompagné de son fils de 14 ans et de son neveu de 21 ans. « Nous étions sur la place de Mons pour nous promener. Les enfants avaient été chercher des hamburgers… »

Le trentenaire assure qu’il n’a fait preuve d’aucune violence vis-à-vis du commerçant. « Je parlais au commerçant qui fait le coin de la Grand-Place, il n’y a eu aucun coup. »

D’après lui, c’est Hicham qui a commencé. « Il m’a donné un coup de poing, et a donné un coup au niveau de la gorge de mon fils. » Fabio affirme ne pas connaître Hicham. Il ne sait d’ailleurs pas pourquoi il lui a donné un coup de poing. « C’est parti en dispute, mais je n’ai porté aucun coup. »

Quant au geste de son neveu, il répond : « Mon neveu a eu peur, il a lancé un verre, et est parti en courant. » Pour lui, son neveu voulait défendre son fils, lequel n’arrive plus à dormir la nuit. Lui aussi a peur de représailles. « Je lui ai envoyé un message sur Facebook. Je ne lui ai fait aucune menace. Je lui ai simplement demandé pourquoi il frappait un enfant de 14 ans. Il ne m’a pas répondu… »

Avant de terminer : « Je souhaite vivre tranquillement. »

Chargement
Tous

En direct

Le direct