Un Français, libéré après avoir frappé un Sambrevillois à Ostende

Des coups portés.
Des coups portés. - ILLU/PHN

Le Français de 27 ans qui est suspecté d’avoir violemment frappé un homme de Sambreville en marge du festival dance «Ostend Beach» le 13 juillet dernier, peut quitter la prison où il est en détention préventive, a décidé mardi la chambre du conseil de Bruges.

Une caution de 3.000 euros a été fixée pour son éventuelle libération.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct