Uccle: Rage Space, la première salle où on peut tout casser

Là où tout commence et se finit.
Là où tout commence et se finit. - D.R.

Et si, après une journée stressante, vous alliez évacuer votre anxiété en cassant des meubles et des bouteilles de verres ? C’est ce que propose Rage Space, la première Anger Room de Bruxelles, qui a ouvert ses portes le mois passé.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct