Bertrix: «L’arrivée de Murcia? Un miracle», selon Fabian Hamel

«
Pensons au maintien, pas à la tranche
», dit Hamel.
« Pensons au maintien, pas à la tranche », dit Hamel. - J-P.L.

Le sauvetage d’abord, le gain de la tranche ensuite. Connaissant l’expression « courir deux lièvres à la fois », Fabian Hamel, l’entraîneur des gardiens sait parfaitement où sont les priorités. « Je ne veux pas entendre parler de la tranche pour le moment », dit-il. « Je préfère penser d’abord au sauvetage.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct