Agresseurs pas poursuivis: «À Liège, on peut frapper un gréviste»

Agresseurs pas poursuivis: «À Liège, on peut frapper un gréviste»

Le fameux jour où des centaines de grévistes FGTB avaient bloqué l’échangeur autoroutier de Cheratte, le 19 octobre 2015, à une vingtaine de kilomètres de là, d’autres syndicalistes organisaient des barrages filtrants sur le pont de Seraing.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Province pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct