Publié le Lundi 4 Novembre 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: l'homme, tué par un train alors qu'il traversait la voie ferrée avec son vélo, n'est pas encore identifié

Rédaction en ligne

Ce samedi, un piéton a été happé par un train alors qu’il traversait la voie ferrée à côté de son vélo. Il est mort sur le coup. D’après nos informations, l’homme était âgé d’environ 25 ans. Cependant, il n’avait pas ses papiers d’identité sur lui et son corps n’a pas encore pu être identifié.


Les enquêteurs sont restés tard sur place pour relever des indices

E.G.

Les enquêteurs sont restés tard sur place pour relever des indices

Ce samedi, en fin d’après-midi, un piéton a voulu traverser les voies du pont métallique qui enjambe le canal Nimy-Blaton, près du Grand Large à hauteur de Nimy. Malheureusement, il n’a pas vu le train qui arrivait à 140 km/h et a été tué sur le coup.

En effet, il s’agit là d’un endroit très fréquenté par la ligne Mons-Bruxelles et le train venant de la capitale n’a rien pu faire.

Selon nos informations, la victime serait un homme âgé de 25 ans environ. Il n’était pas en possession de ses papiers d’identité et son identification est toujours en cours. «  Nous avons demandé l’aide du Disaster Victim Identification Team (DVI) pour identifier la victime car nous avons peu d’éléments. Samedi soir, l’identité de la victime n’était pas encore connue  », nous a expliqué le procureur du roi de Mons, Christian Henry. Au moment d’écrire ces lignes, l’identité du défunt n’était toujours pas connue.

Les premiers éléments de l’enquête portent à croire qu’il s’agit d’un accident mais la thèse du suicide n’est pas pour autant écartée.

Une info à lire dans nos éditions de ce lundi

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent