Publié le Mardi 13 Août 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Quaregnon: de fausses collectes utilisent l'image de Tom, un enfant de 2 ans atteint de la leucémie

C.S.

Tom est un petit garçon de deux ans atteint de la leucémie. Pour aider ses parents à s’en sortir, certaines actions sont organisées. Cependant, des personnes malintentionnées auraient repris son histoire pour lancer de fausses collectes.


Des personnes utilisent l’histoire de Tom à des fins personnelles

D.R.

Des personnes utilisent l’histoire de Tom à des fins personnelles

Tom est un petit garçon très courageux de deux ans. En effet, il se bat contre une leucémie. Pour aider ses parents à supporter les frais médicaux, certaines actions ont été organisées dans la région. Par exemple, un grand tournoi de mini-foot avait eu lieu le 25 mai dernier.

Cependant, il s’avère que des personnes mal intentionnées utilisent les photos du petit Tom ou son histoire pour se faire du profit. «  Nous avons un groupe Facebook de soutien à Tom. Récemment, il y a eu un commentaire nous disant que c’était une bonne idée de vendre des bics et des porte-clés. Or nous ne vendons rien de ce genre  », explique Dolores, la maman du petit garçon.

Elle a décidé d’attendre d’avoir une justification des faits et surtout, de pouvoir voir de ses propres yeux ces fameux bics. «  Ça ne fait pas plaisir d’apprendre ça. Maintenant, on attend de connaître le fond de l’histoire et d’avoir des preuves. nous avons juste signalé le cas auprès de la police  », ajoute la dame.

Elle nous avoue pourtant que l’image de Tom a déjà été utilisée à de mauvaises fins. «  Il y a quelques semaines à Quaregnon, une dame est passée avec une boîte sur laquelle il y avait une photo de Tom. Elle demandait de l’argent qui devait lui être destiné. Nous l’avons appris par une personne de notre famille qui est assez âgée et qui a donné. Heureusement, on ne l’a plus revue », raconte Dolores. Elle a néanmoins été choquée de ce cas. «  Comme elle avait une photo de mon fils, ça veut dire qu’elle connaît notre groupe ou qu’elle a eu des contacts avec nous  », confie-t-elle.

La dame ne veut pas s’alarmer. Elle a prévenu différents commerces via des affiches pour sensibiliser les gens à cette arnaque.

Si vous avez le moindre doute concernant une collecte, n’hésitez pas à demander plus d’informations ou à passer directement par l’association ou la personne concernée pour donner.

Ceci évitera que l’argent tombe dans les poches de personnes mal intentionnées.

Pour ceux qui veulent aider Tom, une balade en moto sera organisée le dimanche 22 septembre à Wasmuel.

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent