Publié le Mercredi 20 Juin 2012 à

Régions > Mons

Police boraine: l'effectif réduit de près de 14% d'ici 2013

Rédaction en ligne

La zone de police boraine, à l’instar d’autres corps, a des difficultés financières. Outre des soucis de trésorerie, elle va se séparer de 41 agents d’ici 2013. À cette date, il n’y aura plus que 300 agents pour couvrir Boussu, Frameries, Colfontaine, St Ghislain et Quaregnon.
Plus que deux équipes le week-end au lieu de trois. (EG)

Plus que deux équipes le week-end au lieu de trois. (EG)

C’est lors du conseil communal de Colfontaine mardi soir que le bourgmestre a révélé des chiffres inquiétants concernant la zone de police boraine. Elle accuse des retards de loyers à concurrence de 400.000€. La moitié vient d’être honorée. Les derniers 200.000€ seront versés d’ici peu. Le personnel va également être mis à contribution. Sur les 341 membres que comptait la zone boraine en 2009, 41 d’entre eux ne seront pas remplacés d’ici 2013. Il s’agit de départs naturels pour arriver à un effectif de 300. Les heures supplémentaires et les prestations de week-end vont également subir un régime amaigrissant pour alléger les charges. Des trois équipes d’intervention qui tournaient le week-end, il n’en restera que deux. Les commissariats de proximité ne devraient pas être touchés par ces mesures. Par contre, il est certain, de l’aveu même de Lucien D’Antonio, membre du collège de police, que la présence policière sera moins visible sur le terrain. “ Mais les résultats resteront satisfaisants ”, rassure le maïeur.

CB

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent