Publié le Samedi 16 Septembre 2017 à

Fun > Buzz

Dans une société qui n'aime pas les poils, cette mannequin chypriote se revendique l'avocate de la libération des sourcils (photos)

Rédaction en ligne

La société moderne n’aime pas les poils. Surtout chez les femmes. Il faut les raser ou, au moins, les rectifier par l’épilation. Cette mannequin chypriote, Sophia Hadjipanteli, a décidé, elle, d’exposer ses sourcils sans retenue. Et elle a un sacré succès.

Instagram

Les personnes qui ne se rasent pas sont souvent moquées. Surtout s’il s’agit de femmes. On se moque des jambes pas rasées ou des poils sur les aisselles. Il s’agit de canon de beauté tout à fait arbitraires. Et qui empêchent parfois de révéler une vraie personnalité.

Sophia Hadjipanteli, une mannequin chypriote, a décidé de combattre ce genre de mode. Sur Instagram, elle pose sans complexe avec ses sourcils particulièrement développés. Elle se revendique de la libération des sourcils. Et elle s’explique : «  Le #UnibrowMovement parle de bien plus que mes sourcils - ou même de moi. Il s'agit de normaliser quelque chose que la société nous presse de cacher ou rectifier. Quelle que soit cette chose UNIQUE que vous aimez chez vous, mais que peut-être d'autres n'apprécient pas, montrez leur que vous n'allez pas changer pour eux.

Pour moi, mon engagement se fait pour mon monosourcil. Je veux agir pour le changement. Non pas physique, mais social. Je veux grandir dans un monde qui ne me contraindra pas à me renfermer sur moi-même.

Je veux encourager la tolérance envers les autres, l'acceptation des différences, de manière plus importante : que l'on soit fier de qui on est. Soyez resplendissants parce que je compte sur vous tous ».

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent