62

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Standard

Le Standard et Charleroi, seul leader, se quittent dos à dos 0-0 (vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Dimanche 10 Septembre 2017 à

Les joueurs liégeois et carolos ont rarement trouvé le chemin du cadre. Charleroi prend tout de même la tête du championnat.

Le choc entre le Standard et Charleroi s’est terminé sans vainqueur (0-0) dimanche dans le cadre de la 6e journée du championnat de Belgique. Les 24.322 spectateurs ont toutefois assisté à un match engagé au terme duquel les Zèbres (16 points) conservent la première place du classement, qu’ils occupent désormais en solitaire après la défaite de Bruges à Mouscron samedi (2-1). Le Standard (5 points) est 12e. Plus tôt dans la journée, La Gantoise et Genk ont partagé l’enjeu (1-1). A 20 heures, Malines-Ostende clôturera la 6e journée.

Pour faire tomber le leader, Ricardo Sa Pinto a titularisé pour la première fois Christian Luyindama en défense à la place d’Alexander Scholz, Carlinhos au milieu et le nouveau venu Duje Cop en pointe. Les supporters rouches ont tenu leur promesse de rester aimables mais leur banderole était claire: «Sclessin notre paradis, votre enfer».

Ils ont été contents de voir que leurs favoris ont pris un départ enthousiaste. Sur un service de Paul-José Mpoku, Carlinhos a expédié une frappe déviée en corner via le poteau (3e). Le milieu brésilien s’est retrouvé à plusieurs reprises en position dangereuse mais sa déviation sur un centre de Sébastien Pocognoli a atterri dans les bras de Nicolas Penneteau (15e). Le gardien carolo s’était déjà montré attentif sur une frappe enroulée de Mpoku (11e).

La défense du Standard a également eu des frissons. Kostas Laifis a joué le sauveur en bloquant Kaveh Rezaei, qui avait évité deux arrières (18e), et en anticipant devant David Pollet (20e). Quant à Guillermo Ochoa, il a gardé son équipe dans le match sur une tentative de Rezaei (45e+1).

Felice Mazzù, qui a aligné le même onze de départ depuis la 3e journée, a effectué un premier changement: Cristian Benavente à la place de Rezaei (61e). Cela n’a pas permis à Charleroi de freiner le Standard et Mpoku en particulier. Sur un de ses tirs, Pollet a failli battre son gardien (64e). Ensuite, il a donné un bon ballon à Dieumerci Ndongala, qui l’a pratiquement expédié dans la Meuse (69e).

Charleroi a aussi frôlé le but sur une remise trop courte de Luyindama à son gardien mais Ochoa a effectué le geste qui sauve (72e). Il était écrit que le match se terminerait sans but: Carlinhos a encore gaspillé une énorme chance (89e).