Publié le Samedi 2 Septembre 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Décès de la jeune femme fauchée à Ciney: une trentenaire arrêtée après le délit de fuite

G.F. avec Belga

Une personne a été arrêtée dans le cadre de l’accident qui s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi à Ciney. Une jeune femme a perdu la vie, mortellement fauchée par un automobiliste qui a pris la fuite.


Photo d’illustration

Photonews

Photo d’illustration

Le parquet annonce Ce samedi en fin de journée qu’une dame est en aveux de l’accident qui a coûté la vie à une jeune femme de 24 ans la nuit de vendredi à samedi. « Elle reconnaît avoir eu un accident. Mais prise de panique, elle est rentrée chez elle », précise le parquet de Namur.

Née en 1987, cette Andennaise a été interpellée samedi et a avoué avoir dévié de sa trajectoire, pour une raison encore inconnue. « Était-elle en train d’allumer une cigarette, d’écrire un message, ou était-ce par simple distraction ? Nous ne le savons pas encore », a expliqué le substitut. Une prise de sang a par ailleurs été réalisée afin de déterminer si la conductrice était en état d’imprégnation alcoolique au moment des faits.

Un mandat d’arrêt a été demandé à son encontre pour homicide involontaire, coups et blessures, non-assistance à personne en danger et délit de fuite.

Des analyses sont en cours afin de savoir si elle était sous imprégnation alcoolique au moment des faits.

Deux personnes, une fille née en 1993 et un homme né en 1984, ont été fauchées par un véhicule qui a pris la fuite dans la nuit de vendredi à samedi en rentrant des « Apéros cinaciens » organisés à Ciney. La jeune femme est morte, tandis que l’homme a été blessé. Ses jours ne sont pas en danger. La conductrice a renversé les 2 victimes par l’arrière alors qu’elles marchaient à gauche de la route, a confirmé l’expert dépêché par le parquet. Grâce aux traces relevées, un suspect a été rapidement identifié et interpellé.

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent