Mons: «de vieilles canalisations mais sans danger pour la santé»

La SWDE réalise 30.000 prélèvements par an.
La SWDE réalise 30.000 prélèvements par an. - SWDE

900.000 Belges ont été exposés à des risques sanitaires dus à l’eau en 2015, soit 5 % de la population du pays. C’est ce qu’indique une étude de la Commission européenne. Cette étude précise également que la situation des canalisations d’eau est plus vétuste en Wallonie qu’en Flandre, notamment à Mons où certaines canalisations datent de la fin du XIXe siècle.

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.
Vous ne voulez pas découvrir gratuitement pendant un mois le nouveau site de la Province ni suivre en continu l'actualité de votre région ?
Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Province ? Connectez-vous maintenant.
Vous ne voulez vraiment pas découvrir gratuitement pendant 1 mois le nouveau site de la Province ni suivre en continu toute l’information de votre région.

Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.
 
Tous

En direct

Le direct