Publié le Samedi 17 Juin 2017 à

Régions > Tournai > Sports

La Fête du Foot a bien porté son nom

Rédaction en ligne

La Fête du Foot, huitième du nom, a connu une belle réussite ce samedi sur les terrains du Pays Vert. Après une véritable leçon de foot signée par les entraîneurs et la victoire de la P3A lors du tournoi triangulaire qui l’opposait aux séries B et C, le clou du spectacle a été signé par les sélections de P2A et de P2B. Dans celles-ci, respectivement, on retrouvait Jérôme Altruy et Greg Marra, tous deux sacrés lauréats de la Fête du Foot 2017.

Tout était réuni pour que la Fête du Foot 2017 soit un succès. Organisée pour la première fois conjointement par les rédactions de Nord Eclair et de la Province, avec un énorme coup de main du Pays Vert, qui nous a accueillis, la Fête du Foot a séduit les centaines de spectateurs qui avaient rallié le stade des Géants. Un radieux soleil s’était aussi invité, n’en déplaise qu’aux joueurs qui, comme lors des précédentes éditions, se sont donnés à fond toute l’après-midi.

Parmi ces joueurs, on retrouvait le Templeuvois Jérôme Altruy, lequel a terminé en tête du classement de la Top Team P2A en l’absence du Meslinois Ludo Bronier, excusé, mais qui avait récolté encore plus de points. «  Ce titre honorifique constitue une belle récompense. J’étais déjà très fier d’avoir été sélectionné pour représenter Templeuve, alors que je n’y disputais que ma première saison. On m’a dit que c’est mérité. Tant mieux ! J’espère faire au moins aussi bien la saison prochaine car, malgré de nombreuses sollicitations, je resterai templeuvois.  »

En P2B, c’est Greg Marra, de Snef-Tyber, qui a triomphé. «  Je ne m’y attendais vraiment pas, surtout du haut de mes 39 ans ! L’an prochain, je disputerai ma dernière saison, avant de baisser le rideau sur 32 ans de football. Je serai motivé comme jamais, en plus auréolé de ce sacre personnel en P2B. Pourtant, je ne sais pas si je le mérite : il y a tant de joueurs plus techniques que moi dans la série…  »

Après la victoire de la P2B, c’est autour d’un bon verre servi par les excellents bénévoles athois que tout le petit monde du football régional s’est retrouvé pour une soirée mémorable. Mais ça, ça n’étonnera pas ceux qui ont participé à ne serait-ce qu’une des huit éditions de la Fête du Foot.

Michaël Houwaert

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent