Publié le Vendredi 19 Mai 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Saint-Ghislain: deux nouvelles recrues pour le groupe «Osons!», qui prépare les élections 2018

Rédaction en ligne

Le cartel d’opposition saint-ghislainois a présenté ce vendredi sa nouvelle appellation pour les prochaines élections communales de 2018: « Osons ! ». 


Julien Brassart et Amélie Przyklenk rejoignent le groupe.

A.U.

Julien Brassart et Amélie Przyklenk rejoignent le groupe.

«  C’est une transformation de ce qui a été fait en 2012. Nous avons fédéré les partis démocratiques afin de nous tourner vers les attentes des citoyens, au-delà de nos partis respectifs. En 2018, nous aurons déjà une mandature derrière nous. Nous travaillons plus efficacement ensemble plutôt que chacun dans sa section. Nous avons une force de frappe plus grande!   », explique Pascal Baurain, chef de file du cartel d’opposition qui deviendra « Osons ! », pour les prochaines élections. Le groupe CDH-MR-Ecolo-AC annonce qu’il se présentera cette fois «  sans aucune référence ni couleur politique  ».

Le programme politique n’est pas encore finalisé, la liste électorale non plus, mais déjà, deux nouvelles recrues viennent grossir les rangs: Julien Brassart, un Villerotois de 24 ans et Amélie Przyklenk, 34 ans, d’Hautrage.

«  Je trouvais le projet différent des autres, je me suis sentie impliquée directement  », commente la jeune employée.

« Une liste ouverte à tous »

«  C’est une liste qui est ouverte à toutes et tous. Il faut oser rendre le pouvoir aux citoyens!  », ajoute Julien Brassart, étudiant en dernière année de sociologie. Pour peaufiner son programme, le groupe continue de consulter les citoyens au travers de questionnaires (cf. La Province du 10/05)

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent