Publié le Mercredi 12 Avril 2017 à

Actualité > Economie

e-Start & Go: "Tribu News", le journal qui reconnecte les familles

Rédaction en ligne

Le projet: un journal de famille qui reconnecte les générations. Tribu News, transforme tous les mois le contenu Instagram et Facebook de votre famille en un journal de 12 pages, au choix dans une version digitale ou imprimée, et qui peut être enrichi via www.mytribunews.com. L'abonnement coûte 80€ par an.

Les auteurs de ce projet: le Bruxellois Arnaud De Cartier et le Brainois Mathieu Chrétien étaient collègues chez Decathlon. Le premier a embarqué le second : « Suite au décès de mon grand-père, j'ai approfondi le contact avec ma grand-mère, en lui envoyant des cartes-postales personnalisées. On a échangé des news, des photos. J'ai imprimé une sorte de journal pour elle, puis pour ses amies. J'ai alors demandé de l'aide à Mathieu. L'idée est de se baser sur les contenus Instagram et Facebook pour reconnecter les générations au sein d'une même famille.»

Plus d'infos : www.mytribunews.com

«Tribu News pourrait carrément devenir hype»

Jan Vantieghem, Sales Manager chez Acerta (société spécialisée dans les conseils, la digitalisation, le démarrage et le suivi des starters, des indépendants et des PME).

«Le projet Tribu News est sympathique et pourrait carrément devenir "hype". Un concours comme e-Start & Go peut y contribuer. Le but est très noble: (re)connecter offline différentes générations. Une grande partie de son succès dépendra de l'expérience utilisateur et de la facilité à concevoir ce "Tribu News".»

Jean Vantieghem y voit un catalyseur de créativité. «Les jeunes pourrait éprouver beaucoup de plaisir à réaliser une sorte de journal. Comme il est facile d'ajouter des textes, les organisations, mouvements de jeunesse ou groupe de "hobby" s'amuseront à aller plus loin que des sites web avec photo-prints.»

Les anciens doivent s'y retrouver aussi. «Le layout du journal est très reconnaissable pour l'ancienne génération. C'est bien réfléchi. Pour moi, le partage des vidéos reste un challenge. Le plus grand défi est la vision à plus long terme. Le monde se digitalise de plus en plus et le nombre de gens sans connexion internet diminue.»

Acerta peut contribuer au démarrage de l'activité. «Il faut d'abord s'informer sur les obligations. Acerta accompagne les starters dans les démarches pour l'inscription à la Banque Carrefour, le statut social pour indépendant ou le premier engagement d'un salarié (ou job d'étudiant).»

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent