Publié le Vendredi 17 Février 2017 à

Régions > Centre > Actualité

Bernard Liébin a privilégié la SOWALFIN: «ce n'est plus possible de cumuler poste à responsabilité et mandat politique»

Xavier Lambert

Le MR louviérois Bernard Liébin a expliqué à La Nouvelle Gazette sa décision de démissionner de ses postes de conseillers communal et provincial et de leurs mandats dérivés : « ce n’est plus possible de cumuler poste à responsabilité et mandat politique dans le climat actuel » a-t-il déclaré.

Mis en cause dans le dossier du Centre Informatique du Hainaut (CIH), ASBL paraprovinciale, pour avoir touché d’importantes sommes d’argent (18.000 euros brut par an, puis 13.500) alors que son mandat de vice-président de l’ASBL découlait de son poste de conseiller provincial du Hainaut, Bernard Liébin (MR) a démissionné de tous ses mandats politiques. C’est le président du MR, Olivier Chastel, qui l’a annoncé jeudi soir dans un tweet: «Bernard Liébin m’a annoncé sa démission du CC de La Louvière et du conseil provincial du Hainaut ainsi que des mandats qui en découlent».

Une annonce qui avait étonné car le jour même, le Louviérois nous avait dit envisager avec confiance son entrevue avec le président Olivier Chastel « afin de lui détailler ce que représentaient en réalité ces différents rôles ».

Qu’est-ce qui a dés lors provoqué sa décision ? Un ras-le bol. « Dans le climat actuel, il n’est plus possible de combiner sereinement poste à responsabilité et mandat politique » dit-il.

Découvrez son interview dans la nouvelle version digitale de La Nouvelle Gazette Liège

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent