Publié le Mercredi 15 Février 2017 à

Sports > Basket > Scooore League > Mons Hainaut

Yves Defraigne fait le point avant Anvers: «Mons reste le club de ma vie, mais...»

Rédaction en ligne

Déçu par les mauvais résultats de ses Montois, égratigné par des critiques venues du public et affecté par le timing de l’annonce de sa non-reconduction à la tête de Mons-Hainaut, Yves Defraigne n’endosse pas le costume de Calimero. Avant la visite d’Anvers, le coach de BMH ne fuit pas ses responsabilités, mais place aussi les joueurs et l’entourage du club devant les leurs, dans une interview à lire dans les éditions de Sudpresse. « Mons rete le club de ma vie et j’ai opté pour les valeurs humaines que je connais ici », explique-t-il, en réponse à la question s’il ne regrette pas de ne pas avoir signé à Charleroi en 2014, «  mais c’est vrai que j’en ai tiré des leçons. »

Quant aux ambitions montoises cette saison, elles sont ciblées. « Ostende, Anvers et Charleroi s’installent comme trio de tête. Nous devons gagner à domicile », poursuit le mentor des Montois, « en évitant de perdre des matches que l’on domine, comme à Louvain et Willebroek, pour opérer une remontée. »

La remontée des Montois doit commencer dès ce soir, avec un match face au deuxième classé, Anvers (20h30).

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent