Publié le Mardi 11 Novembre 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Le diabète tue plus dans le Hainaut

C.M.

Pas moins de 7,9 cas mortels de diabète pour 100.000 habitants dans le Hainaut, c’est le taux le plus élevé de Belgique ! Pourquoi ? Isabelle Paris, endocrinologue donne des éléments de réponse dans LA PROVINCE de ce mercredi.


Selon les chiffres de 2012, une personne sur 20 souffre de diabète en Belgique.

E.G.

Selon les chiffres de 2012, une personne sur 20 souffre de diabète en Belgique.

Selon l’Observatoire de la santé du Hainaut, 10 % des jeunes de 13 à 16 ans présentent un risque accru de développer un diabète de type 2, une maladie qui était autrefois réservée à l’adulte.

D’après les données publiées en 2012 par la Mutualité chrétienne, le nombre de diabétiques en Belgique entre 2001 et 2011 est passé de 319.000 à 542.000 !

Sur la situation particulièrement problématique de notre région, l’endocrinologue Isabelle Paris, du CHR Mons-Hainaut, met en évidence un niveau social défavorisé. «  On sait que les cas de diabète sont plus fréquents dans les milieux défavorisés, déclare la spécialiste. Souvent, ils sont dus à une mauvaise alimentation ainsi qu’à un manque d’activité physique. Quand on interroge les jeunes patients de 20, 25 ans, on constate que leurs habitudes sont très mauvaises, cela devient même catastrophique.  »

Vendredi, journée mondiale du diabète, des actions de dépistage seront organisées dans différents hôpitaux, notamment à saint-Joseph.

Retrouvez la suite de l’interview du D r  Paris dans LA PROVINCE de ce mercredi.

Faites de laprovince.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent